Void to Void (Matias Faldbakken et Leander Djønne)

De atlasmuseum
Aller à : navigation, rechercher

Œuvre

TitreVoid to Void
Description
Les caissons de tranchée, ou boîtes d’égout, sont utilisés pour protéger les travailleurs qui travaillent à l’intérieur des tranchées. Celles-ci ont un temps de resistance. Il s’agit du laps de temps entre le moment où une tranchée est creusée, jusqu’à ce que ces parois commencent à s’effondrer. Cette période peut varier de quelques minutes à plusieurs mois. Les travaux de tranchée sont mis en place essentiellement pour des aménagements souterrains comme creuser des lignes téléphoniques, des tuyaux, les fondations d’un bâtiment, mais aussi des fouilles archéologiques, peuvent être trés dangereux. Les caissons de tranchée sont ainsi placés afin de maintenir le vide. Les empiler les uns aux autres revient au même qu’architecturer le vide. Une tour de vides. Une colonne de vides.
Pour citer H.P. Lovecraft : « Ce qui a augmenté peut couler et ce qui a coulé peut augmenter. »
Date2014
Date de restauration2014/10/23
Date de fin2014/10/26
Natureéphémère
Contexte de production
FIAC 2014/ Présentée par la Galerie Simon Lee, Londres, Hong Kong, New-York et Eva Presenhuber, Zürich
Périodeart contemporain
Précision sur les matériauxCoffrage de tranchées
Précision sur les dimensionsDimensions variables

Site

LieuJardin des Tuileries
Ville1er arrondissement de Paris
DépartementParis
RégionÎle-de-France
PaysFrance
PMRsite accessible aux personnes à mobilité réduite
Latitude/Longitude48° 51′ 50″ N
2° 02′ 02″ E

ATLAS

Autres prises de vues





















Fichier:B0iQmBFIMAEtfuY.jpg