Serpentine rouge (Jimmie Durham)

De atlasmuseum
Aller à : Navigation, rechercher
Jimmie Durham, photo © Stephan Menoret, Ville de Nantes
Chargement de la carte...

Œuvre

Titre Serpentine rouge
Description
L’étrange animal “industriel” qui surgit sur le ponton est constitué de tubulures qui évoquent un serpent de mer ou un dragon de plus de 40 m de long. Il sort du fleuve, rampe et se dresse face à la Loire, “gueule ouverte” tel le Léviathan. La figure du serpent et l’utilisation de tubes industriels sont récurrentes dans l’œuvre de Jimmie Durham. Le serpent symbolise notamment le fleuve et le tube représente un “conduit” pour l’imagination permettant de décloisonner – tout en les reliant – espaces et hiérarchies : eau/ciel, dessus/dessous, visible/invisible, passé/avenir…
Date2009
Naturepérenne
Contexte de production
Manifestation Estuaire 2009
Période art contemporain
Domaine(s) sculpture monumentale
Couleurs rouge
Matériaux plastique
Précision sur les matériaux PVC
Diamètre (m) 1
Précision sur les dimensions40 mètres de long
Sujet représenté serpent, dragon
Mots-clés serpent, ligne serpentine, dragon, fleuve, industrie, tuyau

Site

Nom du siteDCNS
Ville Indre
Département Loire-Atlantique
Région Pays de la Loire
Pays France
Détails sur le siteSite de l'entreprise DCNS
Visibilitédepuis le bac assurant la traversée de la Loire
PMRsite accessible aux personnes à mobilité réduite
Points d'intérêtErmitage de Saint-Ermeland à proximité
Latitude/Longitude47° 11' 48" N
1° 40' 40" O

Artiste

Jimmie Durham.jpg

Jimmie Durham

Jimmie Durham est un artiste d’origine cherokee, né en 1940 en Arkansas. Militant historique de la cause indienne et des droits civiques, il s’installe en Europe en 1994. Revendiquant depuis toujours une totale liberté, Jimmie Durham traverse les catégories artistiques, historiques et contemporaines, remettant en question les fondements et les systèmes hiérarchiques de l’art. Ses œuvres confondent systématiquement ceux qui les regardent. Elles cultivent une étrangeté qui transforme des objets communs, trouvés ou rejetés, en êtres mystérieux, sources de curiosité et d’investigations, indices de mondes imaginaires possibles. Son œuvre est un travail sur le langage, les mots, les images, et leur esthétique du bricolage fait référence à la “pensée sauvage” des “arts indigènes” tout en parodiant les conventions ethnographiques.
Lieu de naissance Washington, Arkansas, Etats-Unis
Date de naissance 1940
Nationalité américaine
Voir l'article sur Wikipedia :

http://en.wikipedia.org/wiki/Jimmie_Durham

ATLAS

Autres œuvres en lien

  • Kosmogramme 2 (Christophe Berdaguer et Marie Péjus)
    Kosmogramme 2 (Christophe Berdaguer et Marie Péjus)
  • Sans titre, Remington stoned Barrocco bronco Smokey tone (Bruno Peinado)
    Sans titre, Remington stoned Barrocco bronco Smokey tone (Bruno Peinado)
  • Sans titre (Jean-Michel Alberola)
    Sans titre (Jean-Michel Alberola)
  • Solanum (Stéphane Calais)
    Solanum (Stéphane Calais)