Peinture (Pierre Soulages)

De atlasmuseum
Aller à : Navigation, rechercher
Pierre Soulages (© Adagp, Paris) / photographe : Vincent Arbelet
Chargement de la carte...

Œuvre

Titre Peinture
Date1982
Naturepérenne
Procédure1%
Précision sur le mouvementart informel
Matériaux toile, peinture
Précision sur les matériaux polyptyque, huile et acrylique sur toile
Hauteur (m)2,182,18 m
Largeur (m) 3,93,9 m
Mots-clés étoiles et toiles
Collection(1 % artistique, France)

Site

Nom du siteOpéra / direction générale des Télécommunications
Ville Dijon
Département Côte-d'Or
Région Bourgogne
Pays France
Latitude/Longitude47° 19' 15" N
5° 2' 36" E

Artiste

Pierre Soulages

Image-manquante.jpg

Pierre Soulages, né le 24 décembre 1919 à Rodez dans l'Aveyron, est un peintre et graveur français associé depuis la fin des années 1940 à l'art abstrait. Il est particulièrement connu pour son usage des reflets de la couleur « noir », qu'il appelle noir-lumière ou outre-noir. Ayant réalisé plus de 1 500 tableaux qu'il intitule tous du mot « Peinture » suivi de leur format (la date y figure ensuite en tant que complément hors titre), il est un des principaux représentants de la peinture informelle.
Lieu de naissance Rodez
Date de naissance 24 décembre 1919
Nationalité française
Voir l'article sur Wikipedia

ATLAS

Autres œuvres de l'artiste dans l'espace public

  • Sans titre
    Sans titre
  • Titre inconnu
    Titre inconnu

Autres œuvres en lien

  • Monument à Louis Pradel (Ipoustéguy)
    Monument à Louis Pradel (Ipoustéguy)
  • Sans titre (Gérard Fromanger)
    Sans titre (Gérard Fromanger)
  • Arc familial (Yasuo Mizui)
    Arc familial (Yasuo Mizui)
  • Titre inconnu (Thierry Vide, Metz, 1982)
    Titre inconnu (Thierry Vide, Metz, 1982)
  • Le Mont de Vénus (Christiane Guillaubey)
    Le Mont de Vénus (Christiane Guillaubey)
  • Pyramide de l'histoire de Lyon (Ipoustéguy)
    Pyramide de l'histoire de Lyon (Ipoustéguy)
  • Dallage sous kiosque (Jean Montchugny)
    Dallage sous kiosque (Jean Montchugny)
  • Bancs (Jan Snoeck)
    Bancs (Jan Snoeck)