Passerelle Max Jacob (Garouste et Bonetti)

De atlasmuseum
Aller à : navigation, rechercher

Courtesy : Garouste et Bonetti, crédit photographe : Paul Tahon, mentions : © Adagp, Paris

Œuvre

TitrePasserelle Max Jacob
Description

Passerelle dont le chaînage de la balustrade symbolise la mort du poète au camp d'internement de Drancy. Les rampes sont imprimées de vers extraits de Cornet à dés (1917). Un portrait de Max Jacob d'après Modigliani, dessiné sur l'une des piles de la passerelle apparaît et disparaît au gré des marées. Un luminaire à clochettes surplombe la passerelle

Date1994
Précision sur les dates

Commande en 1994

Nature

pérenne

Procédure

commande publique

Contexte de production

Réalisée dans le cadre d'un projet de passerelle à l'occasion de la célébration du 50ème anniversaire de la mort du poète Quimpérois Max jacob (1876 - 1944)

Précision sur les matériaux

acier peint couleur bronze, tablier en verre, deux piles en fonte d'acier, garde-fou en fer forgé

Collaborateurs

Architecte Frédéric DruotEclairagiste Roger Narboni

Propriétaire

Commune de Biron

Site

LieuRives de l'Odet
VilleQuimper
Département

Finistère

Région

Bretagne

PaysFrance
Latitude/Longitude47° 59' 37" N
4° 6' 22" O

Passerelle Max Jacob 47° 59' 36.852", -4° 6' 21.6216" Mattia Bonetti, Elizabeth Garouste pérenne N1_Garouste-bonetti_1.jpg 1994 commande publique Rives de l'Odet Quimper Finistère Bretagne France Commune de Biron