Le bois de sharewood (Matali Crasset)

De atlasmuseum
Aller à : Navigation, rechercher
Matali Crasset / photo: Johann Gozard
Chargement de la carte...

Œuvre

Titre Le bois de sharewood
Description
Un projet de plateforme et de ruches pour Nègrepelisse.

"Ce projet pour la commune de Nègrepelisse est au cœur de mes réflexions actuelles. J’entrevois de plus en plus ce métier, à travers les projets que je mène, comme celui d’un accoucheur, d’un maïeuticien.

Il s’agit de moins en moins de mettre en forme de la matière – de l’esthétique - mais plutôt de faire émerger, de fédérer, d’organiser, autour d’intentions et des valeurs communes, des liens et des réseaux de compétences, de connivence, de socialité. La majorité des projets sur lesquels je travaille actuellement mettent en évidence cette dimension de travail collectif et collaboratif." matali crasset, 2011
Date2011
Naturepérenne
Contexte de production
La cuisine a invité en 2011 Matali Crasset à imaginer un projet d’aménagement pour le bois de Montrosiès. En relation avec la mairie de Nègrepelisse et La cuisine, la designer matali crasset a développé une réflexion où la forêt devient vecteur de micro-utopies, lieu de débats portant sur la notion de propriété mais aussi celle des relations entre l’intérêt individuel et l’intérêt collectif. Le projet prend la forme d’un rucher pédagogique et coopératif, ainsi que d’une plateforme, support d’échanges et de rencontres.

L’association Pollen, partie intégrante du projet de matali crasset, a mis en place les ruches et l’animation citoyenne du rucher. Elle compte aujourd’hui plus de 100 bénévoles qui font vivre l’utopie imaginée par la designer et les apiculteurs de Nègrepelisse.

Le bois est en accès libre pour tous les promeneurs. L’association Pollen vous y propose également un parcours pédagogique sur la vie des abeilles, mis en forme par Civic City et Ruedi Baur, le long du sentier.
Période art contemporain
Précision sur le mouvementdesign
Domaine(s) aménagement paysager, environnement
Couleurs vert
Précision sur les couleursbois
Matériaux bois, métal
Précision sur les matériaux métal finition epoxy
Sujet représenté rucher
Mots-clés rûche, abeille, collectif, utopie
Commissaires La cuisine
Partenaires publicsVille de Nègrepelisse, Conseil Général Tarn et Garonne, Région Midi-Pyrénées
Partenaires privéAssociation Pollen

Site

Code postal82000
Ville Nègrepelisse
Pays France
AccèsAccès libre

Bois de Montrosiès

accès par la rue des Loriots
PMRje ne sais pas
Latitude/Longitude44° 4' 11" N
1° 30' 25" E

Artiste

Matali Crasset

Image-manquante.jpg

matali crasset est designer industriel de formation. A l’image d’un de ses objets emblématiques, la colonne d’hospitalité « quand jim monte à Paris », elle met en place une méthodologie propre dans laquelle elle questionne l’évidence des codes qui régissent notre vie quotidienne pour mieux s’en affranchir et expérimenter. Elle développe ainsi des nouvelles typologies articulées autour de principes tels que la modularité, l’appropriation, la flexibilité, le réseau. Son travail, qui s’est imposé à partir des années 90 comme le refus de la forme pure, se conçoit comme une recherche en mouvement, faite d’hypothèses plus que de principes. Elle collabore avec des univers éclectiques, de l’artisanat à la musique électronique, de l’industrie textile au commerce équitable. Ses réalisations l’ont ainsi amenée sur des terrains qu’elle ne soupçonnait pas, de la scénographie au mobilier, du graphisme à l’architecture intérieure. matali crasset a passé son enfance dans un petit village du nord de la France, dans une ferme où le travail et la vie étaient intimement liés.
Lieu de naissance Châlons-en-Champagne
Date de naissance 28 juillet 1965
Nationalité Française
Voir l'article sur Wikipedia

ATLAS

Autres œuvres de l'artiste dans l'espace public

  • Capsule
    Capsule
  • La Noisette
    La Noisette
  • La prairie de sons, Le dôme d'oiseaux, L'arbre à poufs
    La prairie de sons, Le dôme d'oiseaux, L'arbre à poufs
  • Le Nichoir
    Le Nichoir
  • École Le Blé en herbe
    École Le Blé en herbe
  • Émulsion
    Émulsion

Autres œuvres en lien

  • Les Yeux ouverts sur l'envers du monde (Denis Pondruel)
    Les Yeux ouverts sur l'envers du monde (Denis Pondruel)
  • Cratère Roden (James Turrell)
    Cratère Roden (James Turrell)
  • Sylvia (Stéphane Vigny)
    Sylvia (Stéphane Vigny)
  • Sidewalk Chalk (Mick Peter)
    Sidewalk Chalk (Mick Peter)
  • Promenade (Benoit Tremsal)
    Promenade (Benoit Tremsal)
  • Sans titre (Enlil Albanna)
    Sans titre (Enlil Albanna)
  • Horizontal (Alexander Calder)
    Horizontal (Alexander Calder)
  • Entre eau et feu (Gerlinde Frommherz)
    Entre eau et feu (Gerlinde Frommherz)
Faits relatifs à Le bois de sharewood (Matali Crasset) — Recherche de pages similaires avec +.Voir comme RDF
AuteurMatali Crasset +
CommissairesLa cuisine +
Coordonnées44° 4' 11" N, 1° 30' 25" ELatitude : 44.06976
Longitude : 1.506806
+
Couleurvert +
Date d'inauguration2011 +
Formerucher +
Image principale09 20130702 011009 027634 WEB©.jpg +
Matériauxbois + et métal +
Mot-clérûche +, abeille +, collectif + et utopie +
Naturepérenne +
PMRje ne sais pas +
PaysFrance +
Période d'artart contemporain +
TitreLe bois de sharewood +
Type d'artaménagement paysager + et environnement +
VilleNègrepelisse +
Page has default formCette propriété est une propriété spéciale dans ce wiki.Notice d'œuvre +