Le Mât de cocagne et ses engins (Jean-François Chevalier)

De atlasmuseum
Aller à : navigation, rechercher

Œuvre

TitreLe mât de cocagne et ses engins
Description
Jean-François Chevalier dresse Le Mât de cocagne isolé en bordure de la route de Pierrefitte-sur-Aire. Cette attraction des fêtes de village d’autrefois est entièrement recouverte de bris de verre qui la rendent impraticable. Ce totem d’une époque révolue marie la subtilité des éclats colorés à la rudesse, l’archaïsme du support, et traduit une nostalgie, comme un désenchantement.
Date2006
Précision sur les datesRésidence du 30 juin au 14 juillet 2006
Natureéphémère
Numéro d'inventaire125
État de conservationétat critique
Précision sur l'état de conservationéclats, salissures, usure de la surface
Autres précisions sur l'état de conservationDégradé
Périodeart contemporain
Mouvementart in situ
Domainesculpture
Couleurblanc, bleu, jaune, noir, orange, rose, rouge, turquoise, vert, vert kaki, violet
Précision sur les matériauxbois, fer, groisils de crisal, coloquintes, mousse expansée
Hauteur (m)10
Diamètre (m)0,2
Commanditaireassociation Vent des Forêts
CommissaireAlexandre Bohn
Partenaires publicsMinistère de la Culture et de la Communication – DRAC Lorraine, Conseil régional de Lorraine, Conseil général de la Meuse, Communauté de Communes entre Aire et Meuse.
CollaborateursBénévoles du Vent des Forêts
PropriétaireVent des Forêts

Site

Lieu-ditVallée Mourot
Code postal55260
VilleRupt-devant-Saint-Mihiel
DépartementMeuse
RégionLorraine
PaysFrance
Accès
Circuit de la Croix Camonin
PMRsite non accessible aux personnes à mobilité réduite
Latitude/Longitude48° 53′ 32″ N
5° 05′ 05″ E

ATLAS





« éclats, salissures, usure de la surface » ne fait pas partie des valeurs possibles (éclats, cassures, usure de la surface, empoussièrement, encrassement dû à la pollution, salissures, déjections animales, traces d'oxydation, trous d'insectes (infestation ancienne), trous d'insectes (infestation active), mutilations (vandalisme), tags, parties manquantes, fentes/fissures, humidité, mousses/champignons/dépôts naturels) pour cette propriété.



10 m


0,2 m












Fichier:Jean François Chevalier matdecocagne 125 vdf2006.JPG