La Nouvelle Suite de Fibonacci (Mario Merz)

De atlasmuseum
Aller à : Navigation, rechercher
Mario Merz (© Adagp, Paris) / photographe : Florian Kleinefenn
Chargement de la carte...

Œuvre

Titre La Nouvelle Suite de Fibonacci
Description
Conçue à l'origine pour le sol, la suite de Fibonacci en néon rouge installée dans des caissons de verre entre les rails du tramway a ensuite été placée au faîte de la verrière du musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg. Les néons rouges ont été remplacés par des lumières bleues. Reprise adaptée d'une oeuvre de l'artiste déjà en place à Naples et à Barcelone. Composée sur 1,3 km d'une série de 16 caissons et de deux séries de 15 caissons, tous lumineux. Achetée pour l'accompagnement de la ligne A du tramway de Strasbourg puis déplacée au Musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg pour conservation.
Date2001
Naturepérenne
ProcédureCommande publique
Période art contemporain
Mouvement arte povera
Domaine(s) sculpture, sculpture monumentale
Couleurs bleu, rouge
Matériaux néon
Précision sur les matériaux chiffres en néons, système électrique
Sujet représenté suite de Fibonacci
Collection(Commande publique, France), Tramways
Propriétaire Communauté urbaine de Strasbourg

Site

Nom du siteMusée d'art moderne et contemporain de Strasbourg
Ville Strasbourg
Département Bas-Rhin
Région Alsace
Pays France
Détails sur le site
Faîte de la façade du musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg (MAMCS). A l'origine installée sur les rails du tramway de la ligne B
PMRje ne sais pas
Latitude/Longitude48° 33' 12" N
7° 44' 33" E

Artiste

Mario Merz

Image-manquante.jpg

Sources
Centre national des arts plastiques (CNAP)

ATLAS

Autres œuvres en lien

  • Column (Tony Cragg)
    Column (Tony Cragg)
  • La Tour couronnée (Élisabeth Ballet)
    La Tour couronnée (Élisabeth Ballet)
  • Transfert (Laura Lamiel)
    Transfert (Laura Lamiel)
  • La passerelle Georg Simmel (Siah Armajani)
    La passerelle Georg Simmel (Siah Armajani)
  • Le Grand Portique (Per Kirkeby)
    Le Grand Portique (Per Kirkeby)
  • Source de vie (Alain Mila)
    Source de vie (Alain Mila)
  • Night and Day (Alain Séraphine)
    Night and Day (Alain Séraphine)
  • Cinq sculptures (Bernard Pagès)
    Cinq sculptures (Bernard Pagès)