Ils n'ont pas choisi leur sépulture (Haim Kern)

De atlasmuseum
Aller à : Navigation, rechercher
ADAGP, Paris Source: CNAP
Chargement de la carte...

Notice+

Le Chemin des Dames, route située au nord de l’Aisne, près de la commune de Craonne, est un lieu où se sont déroulés de nombreux affrontements pendant la Première Guerre mondiale, notamment l’offensive du général Nivelle. Il a été choisi pour y placer une série de cinq œuvres commandées par l’État, en 1998, afin de commémorer le 80e anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918. Parmi ces monuments, l'imposante Ils n’ont pas choisi leur sépulture de l’artiste Haïm Kern. Initalement placée en hauteur sur le plateau de Californie, à l’orée de la forêt et à même le sol, l'œuvre a été volée en 2014 et récréée par l'artiste à La Caverne du Dragon-musée du Chemin des dames.

Haïm Kern, né à Leipzig en 1930, vit et travaille à Paris, sa famille ayant fui le nazisme, en 1933. Sa sculpture se compose d’un grand filet de bronze dans lequel sont réparties librement de nombreuses têtes, privées de corps. Ces têtes décharnées, qui ressemblent à la première série de têtes réalisée par l’artiste, à partir de 1976 (1), représentent les soldats morts, de toutes origines, prisonniers des « mailles de l’Histoire (2) ». Cette œuvre semble être sortie d’une terre portant les stigmates de la guerre, comme s’il ne pouvait désormais en émerger qu’une « végétation métallique » chargée de restes humains.

L’artiste déclare : « Je veux que cette sculpture soit physiquement proche de ces hommes afin que, relevés dans les mailles de l’Histoire, ils reviennent vers nous de la terre à la lumière (3). » Ce grand filet de bronze semblable à un réseau de barbelés devient alors une « métaphore du deuil infini (4) », dont le traitement brut, expressif et matiériste renforce l’impression de douleur. Si Haïm Kern rend ici hommage à tous ces anonymes qui « n’ont pas choisi leur sépulture », il choisit de n’indiquer aucun signe d’appartenance à l’armée, uniquement des visages, universalisant ainsi les souffrances de la Grande Guerre.

À la suite du discours d’inauguration du premier ministre, en 1998, Lionel Jospin, réhabilitant les mutins fusillés au cours de la Grande Guerre, l’œuvre a été assimilée à cette cause et a été dégradée immédiatement, avant de l’être à nouveau en 2006. En 2014, elle a disparu, vraisemblablement volée pour en récupérer le matériau. L’artiste a décidé de recréer le monument (5) pour que cet hommage aux victimes renaisse et continue à offrir une sépulture à tous ces inconnus.

Rivka Susini, étudiante en Master 2 Recherche à l'École du Louvre (Paris), mai 2016.

1- Denis Defente, « La Donation Haïm Kern », in Denis Defente (dir.), Haïm Kern, Paris, Somogy Éditions d’art, 2014, p. 39.
2- « Haïm Kern, Ils n’ont pas choisi leur sépulture », La Lettre du Chemin des Dames, hors série, no 3, 2006, p. 2.
3- Ibid.
4- Annette Becker, « En empathie avec les victimes », in Denis Defente (dir.), Haïm Kern, Paris, Somogy Éditions d’art, 2014, p. 59.
5- Lucie Lefebvre, « Haïm Kern est prêt à refaire une sculpture pour remplacer celle volée à Craonne », L’Union, 17 octobre 2014, http://www.lunion.fr/region/haim-kern-est-pret-a-refaire-une-sculpture-pour-ia0b0n424846 (consulté le 22 mai 2016).


Bibliographie
« Du plateau de Californie à La Caverne du Dragon, œuvres de Haïm Kern », dossier de presse, La Caverne du Dragon– Musée du Chemin-des-Dames, 16 juillet 2012 – 31 mars 2013, http://www.caverne-du-dragon.com/UserFile/File/Espace_Presse/DP%20HAIM%20KERN%20WEB%20corrig.pdf (consulté le 22 mai 2016).
« Haïm Kern, Ils n’ont pas choisi leur sépulture », La Lettre du Chemin des Dames, hors série, no 3, 2006, p. 2, disponible sur http://www.chemindesdames.fr/photos_ftp/contenus/HS_N_3.pdf (consulté le 22 mai 2016).
La Lettre du chemin des Dames, no 10, 2006.
La Lettre du chemin des Dames, numéro spécial, rétrospective 10 ans, no 29, 2013.
Annette Becker, « La patrie en deuil », Textes et documents pour la classe, no 877, 1er juin 2004, Paris, SCÉRÉN, 2004.
Annette Becker, « En empathie avec les victimes », in Denis Defente (dir.), Haïm Kern, Paris, Somogy Éditions d’art, 2014, p. 59-72.
Denis Defente (dir.), Le Chemin des Dames, 1914-1918, Paris, Somogy, 2003.
Denis Defente, « La Donation Haïm Kern », in Denis Defente (dir.), Haïm Kern, Paris, Somogy Éditions d’art, 2014, p. 56-57.
Historial de la Grande Guerre (Péronne, Somme), « Entretien avec… Haïm Kern », 14-18 aujourd’hui, no 3, Paris, Éditions Noesis, 2000, p. 236-237.

Œuvre

Titre Ils n'ont pas choisi leur sépulture
Date1998
Précision sur les datesInauguration le 5 novembre 1998 et le 25 juin 2017
Naturepérenne
ProcédureCommande publique
Numéro d'inventaire FNAC 99089/FNAC 2017-0022
Contexte de production
Réalisée en hommage aux victimes de la guerre 1914 - 1918, à l'occasion de la célébration du 80ème anniversaire de l'Armistice du 11 novembre 1918, l'œuvre a été volée en 2014 et récréée par l'artiste à La Caverne du Dragon-musée du Chemin des dames.
Période art contemporain
Domaine(s) sculpture, sculpture monumentale
Matériaux bronze
Précision sur les matériaux bronze patiné
Hauteur (m)44 m
Profondeur (m) 0,60,6 m
Largeur (m) 22 m
Mots-clés Cnap
Collection(Commande publique, France), Centre national des arts plastiques (France)
CollaborateursFonderie d'art de la Plaine, 93210 Saint-denis
Propriétaire Collection du Centre national des arts plastiques (France)

Site

Nom du siteLa caverne du Dragon - musée du Chemin des dames
AdresseChemin des Dames - RD 18 CD
Code postal02160
Ville Oulches-la-Vallée-Foulon
Département Aisne
Région Picardie
Pays France
PMRsite accessible aux personnes à mobilité réduite
Latitude/Longitude49° 26' 30" N
3° 43' 53" E

Artiste

Haim Kern

Image-manquante.jpg

Heim Kern (né le 4 décembre 1930 à Leipzig en Allemagne - ) est un sculpteur français d'origine allemande. La famille d'Haim Kern fuit le régime nazi dès 1933 et se réfugie alors en France. De 1953 à 1958, Heim Kern est élève à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Il vit et travaille à Paris. Son œuvre la plus connue est « Ils n'ont pas choisi leur sépulture », une sculpture monumentale en bronze de 4 mètres de haut, érigée sur le plateau de Californie à Craonne en 1998. Cette commande publique célèbre le quatre-vingtième anniversaire de l’armistice de 1918. La sculpture rend hommage à tous les soldats anonymes de la guerre, pris dans les mailles de l'Histoire.
Lieu de naissance Leipzig
Date de naissance 1930
Voir l'article sur Wikipedia

Sources
Centre national des arts plastiques (CNAP)

ATLAS

Autres prises de vues

  • Kern 2017-0022.jpg
  • Kern2017-0022détail.jpg

Autres œuvres de l'artiste dans l'espace public

  • Hommage à François Mauriac
    Hommage à François Mauriac

Autres œuvres en lien

  • Sans titre (Éric Jourdan)
    Sans titre (Éric Jourdan)
  • Titre inconnu (Fabrice Berrux, Béthune, 1998)
    Titre inconnu (Fabrice Berrux, Béthune, 1998)
  • Barcelona (Eduardo Chilida)
    Barcelona (Eduardo Chilida)
  • L'Ami de personne (Erik Dietman)
    L'Ami de personne (Erik Dietman)
  • Eppur si muove (Adalberto Mecarelli)
    Eppur si muove (Adalberto Mecarelli)
  • Ego (Daniel Denise)
    Ego (Daniel Denise)
  • Titre inconnu (Evelyne Koeppel et Agnès Pietri, Grenoble, 1998)
    Titre inconnu (Evelyne Koeppel et Agnès Pietri, Grenoble, 1998)
  • Titre inconnu (Peter Downsbrough, Le Creusot, 1998)
    Titre inconnu (Peter Downsbrough, Le Creusot, 1998)



Faits relatifs à Ils n'ont pas choisi leur sépulture (Haim Kern) — Recherche de pages similaires avec +.Voir comme RDF
AuteurHaim Kern +
Coordonnées49° 26' 30" N, 3° 43' 53" ELatitude : 49.4416
Longitude : 3.73127
+
Date d'inauguration1998 +
DépartementAisne +
Has ImageGalerieAutreKern 2017-0022.jpg + et Kern2017-0022détail.jpg +
Hauteur4 m +
Image principaleKern2017-0022.jpg +
Largeur2 m +
Longueur0,6 m +
Matériauxbronze +
Mot-cléCnap +
Naturepérenne +
Numéro d'inventaireFNAC 99089/FNAC 2017-0022 +
PMRsite accessible aux personnes à mobilité réduite +
PaysFrance +
ProgrammeCommande publique +
PropriétaireCollection du Centre national des arts plastiques (France) +
Période d'artart contemporain +
RégionPicardie +
SiteLa caverne du Dragon - musée du Chemin des dames +
TitreIls n'ont pas choisi leur sépulture +
Type d'artsculpture + et sculpture monumentale +
VilleOulches-la-Vallée-Foulon +
Page has default formCette propriété est une propriété spéciale dans ce wiki.Notice d'œuvre +