Iapetus (Jean-Max Albert)

De atlasmuseum
Aller à : Navigation, rechercher
Vue générale de la sculpture cc-by-4.0 Archives Jean-Max Albert
Chargement de la carte...

Notice+

1/ Si l’on transgresse le caractère linaire de l’écriture musicale en orientant de profil la partition de Misterioso de Thelonious Monk, on voit apparaitre deux anneaux concentriques qui forment la structure de la composition.

2/ Du fait de cette orbite lointaine et inclinée, Iapetus est une lune importante de Saturne, la seule depuis laquelle les anneaux sont clairement visibles.

3/ Merleau Ponty avance une description géométrique pour considérer les limites du corps et du monde : « Il y a deux cercles ou deux tourbillons ou deux sphères concentriques, quand je vis naïvement et dès que je m’interroge, faiblement décentrés l’un par rapport à l’autre… »

Œuvre

Titre Iapetus
Naturepérenne
Numéro d'inventaire 984.47.1
Domaine(s) mobile, sculpture monumentale
Couleurs argent, gris, rouge
Matériaux acier, aluminium
Hauteur (m)88 m
Profondeur (m) 66 m
Largeur (m) 66 m
Diamètre (m) 66 m
Propriétaire Frac-poitou-charentes

Site

Ville Angoulême
Département Charente
Région Nouvelle-Aquitaine
Pays France
PMRje ne sais pas
Latitude/Longitude45° 39' 16" N
0° 8' 52" E

Artiste

Jean-Max Albert

JMA prtr 250914.jpg

Jean-Max Albert, est un peintre, sculpteur, écrivain et musicien français né en 1942 à Loches. Il a publié des ouvrages théoriques, des livres d’artiste, un recueil de poème et des romans inspirés par la physique quantique. Jean-Max Albert a poursuivi les théories initiées par Paul Klee et Edgar Varèse portant sur la transposition de structures musicales dans le domaine visuel. Il a réalisé des interventions en milieu public et des sculptures végétales apparentées aux mouvements : Environmental sculpture, Site-specific art et Generative art.
Lieu de naissance Loches
Date de naissance 25 Juillet 1942
Nationalité Français
Voir l'article sur Wikipedia

Sources
-François Lamarre, « Jean-Max Albert illusioniste éclectique », L’empreinte, no 27, décembre 1994 -Michel Ragon, Iapetus, Jean-Max Albert, L’art abstrait vol.5, Editions Maeght, Paris 1989 -Jean-Max Albert, L'espace de profil, Les Éditions de La Villette, Paris, 1993

ATLAS

Autres œuvres de l'artiste dans l'espace public

  • Sculptures de visées / Sculptures Bachelard
    Sculptures de visées / Sculptures Bachelard

Autres œuvres en lien

  • Le Silence divisé (Christian Lapie)
    Le Silence divisé (Christian Lapie)
  • Titre inconnu (Jean-Pierre Bertrand, Amiens, 1997)
    Titre inconnu (Jean-Pierre Bertrand, Amiens, 1997)
  • Skate Park (Peter Kogler)
    Skate Park (Peter Kogler)
  • Titre inconnu (Antoine Rohal, Strasbourg, 1970)
    Titre inconnu (Antoine Rohal, Strasbourg, 1970)
  • Titre inconnu (Liliane Tribel-Gruning, Lyon, 1974)
    Titre inconnu (Liliane Tribel-Gruning, Lyon, 1974)
  • Silver Butterfly (When the Composition Is Over) (Surasi Kusolwong)
    Silver Butterfly (When the Composition Is Over) (Surasi Kusolwong)
  • Sans titre (Cécile Dupaquier)
    Sans titre (Cécile Dupaquier)
  • Titre inconnu (Yvan Erpeldinger, Toulouse, 1968)
    Titre inconnu (Yvan Erpeldinger, Toulouse, 1968)
    • La date « ]] » n’a pas été comprise.
    • Certains « <nowiki>[[</nowiki> » dans votre requête n’ont pas été clos par des « ]] » correspondants.