Gilles Clément

De atlasmuseum
Aller à : navigation, rechercher
RésuméIngénieur agronome, jardinier, paysagiste, écrivain et enseignant, Gilles Clément (né en 1943) commence sa carrière de paysagiste au début des années 1970 en concevant des jardins en France et à l’étranger pour une clientèle privée. En 1977, il crée le Jardin en Mouvement, concept reposant sur l’idée de coopération avec la nature et issu d’expériences réalisées dans son propre jardin. Le concept est appliqué dès 1983 à l’espace public : la commande du Parc André Citroën en 1986 lui donne l’occasion de l’appliquer à grande échelle. Gilles Clément a conçu de nombreux jardins dont ceux du Musée du Quai Branly ou du Domaine du Rayol. Penseur et théoricien, il est aussi l’inventeur de plusieurs concepts aujourd’hui célèbres, comme celui du jardin planétaire qui envisage de façon conjointe et enchevêtrée la diversité des êtres sur la planète et le rôle gestionnaire de l’homme face à cette diversité. En 1999, il en a fait l’objet d’une importante exposition à la Grande Halle de la Villette.

Bibliographie non exhaustive- L’Abécédaire, éd. Sens et Tonka (2015)- L’Alternative ambiante, éd. Sens et Tonka (2013)- Le Manifeste du Tiers paysage, éd. Sens et Tonka (2003)- Le Traité succinct de l’art involontaire, éd. Sens et Tonka (1997)- Le Jardin en mouvement, éd. Sens et Tonka (1991)
Lieu de naissanceArgenton-sur-Creuse
Pays de nationalitéFrance
Société de gestion des droits d'auteurnon
ŒuvresClairière des jardins - Bois des transparences, Fontaine d'herbe, Jardin du Tiers-Paysage, Le Sixième Continent, Sans titre

test


File:Commons:Gilles Clément, 2015 (cropped).jpg