Cellule (Serge Homs)

De atlasmuseum
Aller à : Navigation, rechercher
Visuel fourni par l'artiste
Chargement de la carte...

Œuvre

Titre Cellule
Description
L'oeuvre est constituée d'éléments de forme géométrique soudés entre eux et soutenus par deux montants. L'artiste a cherché à symboliser trois valeurs qui lui semblaient essentielles : la recherche, la découverte, l'espoir. La cellule lui était apparue comme étant "l'élément à la fois symbolique et réel de la vie dans ce qu'elle a de plus secret". La sculpture représente ainsi une cellule portée à l'échelle monumentale et qui fait écho à la fonction du bâtiment à côté duquel elle prend place. Oeuvre non signée.
Date1977
Naturepérenne
Procédure1% artistique
Contexte de production
1% artistique relatif à l'extension de la Faculté de Médecine et Pharmacie
Autres précisions sur l'état de conservation Entre 2008 et 2011, les deux montants qui supportent la sculpture ont été sciés et la sculpture a été reposée à l'envers. - deux lamelles au centre de la sculpture penchent légèrement
Période art contemporain
Domaine(s) sculpture
Couleurs gris acier
Matériaux inox
Précision sur les matériaux acier inoxidable
Hauteur (m)2,402,4 m
Références http://www.sergehoms.com/
Sujet représenté cellule
Propriétaire Université d'Auvergne

Site

Nom du siteFaculté de Médecine et de Pharmacie
Adresseplace Henri Dunant
Code postal63000
Ville Clermont-Ferrand
Département Puy-de-Dôme
Région Auvergne
Pays France
Détails sur le site
L'oeuvre est située en extérieur, dans un écrin de verdure près de l'aile ouest du bâtiment.
Accèstramway ligne A arrêt CAMPUS
PMRje ne sais pas
Latitude/Longitude45° 45' 30" N
3° 5' 23" E

Artiste

Serge Homs

Image-manquante.jpg

Serge Homs participe a la création de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts d’Abidjan, mission confiée en 1959 par André Malraux à son père, le sculpteur Marcel Homs Grand Prix de Rome. Durant 5 ans, Serge Homs enseigne le dessin et l’anatomie. De retour en France après 10 ans d’Afrique l’artiste s’oriente vers un art monumental dans le registre de «  l’Abstraction Symbolique ». De nombreuses réalisations, en dialogue avec l’architecture et les grands espaces urbains conduisent Homs à rencontrer de grands architectes tels que Balladur, Duffaut, Pingusson, Schoebel, Parent... Ainsi que le sculpteur Paul Belmondo. La partie la plus récente de son oeuvre concerne un ensemble de sculptures animalières « Les Créatures de l’Apocalypse ». Cette recherche se situe dans l’univers de « la figuration fantastique ». Evènement inattendu dans son parcours, ce bestiaire, qui s’exprime dans une dimension intimiste, n’exclu pas pour autant, le passage à l’échelle monumentale.

Sources
Oeuvres d'art du domaine public universitaire Aubière Clermont-Ferrand, 2008, revu et corrigé en 2009 et 2011

ATLAS

Autres œuvres en lien

  • Titre inconnu (Philolaos, Nantes, 1977)
    Titre inconnu (Philolaos, Nantes, 1977)
  • Point de rencontre (Ilio Signori)
    Point de rencontre (Ilio Signori)
  • Oscillo - cascade Ⅱ (Yasuo Mizui)
    Oscillo - cascade Ⅱ (Yasuo Mizui)
  • Fête de Mer (Yasuo Mizui)
    Fête de Mer (Yasuo Mizui)
  • Tête de berger (Jean Roulland)
    Tête de berger (Jean Roulland)
  • Floraison (Gaston Watkin)
    Floraison (Gaston Watkin)
  • Titre inconnu (Thibaud, Limoges, 1977)
    Titre inconnu (Thibaud, Limoges, 1977)
  • Titre inconnu (Michel Deverne, Brest, 1977)
    Titre inconnu (Michel Deverne, Brest, 1977)