Cœur chaud bois d'Aquitaine (Émilie Perotto)

De atlasmuseum
Aller à : Navigation, rechercher
© Emilie Perotto / photo: Lydie Palaric
Chargement de la carte...

Œuvre

Titre Cœur chaud bois d'Aquitaine
Description
"Le projet Coeur Chaud Bois d'Aquitaine a comme point de départ une pièce ancienne, réalisée pour mon diplôme, en 2004. Cette sculpture, en forme de tipi, était le résultat d'expériences d'érection d'une forme avec un minimum de matière. Pour porter chance à ce travail, j'étais partie d'une esquisse épurée de fer à cheval qui devait couronner cette construction, puis, en testant dans l'atelier, c'est finalement ce fer à cheval qui assemblait les tasseaux, et donnait cette forme "vrillée", en mouvement, au tipi." Émilie Perotto, février 2011
Date2011
Naturepérenne
Numéro d'inventaire 01
Contexte de production
"Dans le contexte de la Forêt d'Art Contemporain, j'ai imaginé cette sculpture réactualisée comme une sorte de fétiche, de porte bonheur à la forêt dévastée, comme un symbole de la fragilité de la verticalité de la forêt, aussi bien face aux coupes rases, qu'à la tempête. Partir d'une sculpture d'étudiante à échelle humaine qui joue sur l'équilibre, et la transformer après quelques années en une sculpture monumentale et résistante réalisée dans des matériaux d'extérieur prenant en considération le contexte de cette forêt et la position premièrement éloignée du regardeur est une étape importante au sein de ma pratique. Je désire conserver un peu de mystère autour de cette oeuvre et ne dévoilerai donc pas un certain nombre d'éléments essentiels, pour que les regardeurs aient la primeur de l'expérience de la sculpture." Émilie Perotto, février 2011
Précision sur l'état de conservation fentes/fissures
Période art contemporain
Matériaux aluminium, bois
Hauteur (m)1111 m
CollectionLa Forêt d'art contemporain (France)
Commanditaire(s)La Forêt d'art contemporain
Commissaires Laurent Le Deunff
Partenaires publicsDRAC Aquitaine, conseil régional d'Aquitaine, conseil général des Landes, conseil général de la Gironde, parc naturel régional des Landes de Gascogne, mairie d'Arue
CollaborateursGérard Fabre, Frédérique Duprat, Akim Ayouche et les Ateliers de Production, Dorian Leroy, Rémi Duprat, M. et Mme Fleuret, Olivier Mora entreprise Rollin, Jacques Dufau, Alain Barbaresco et Christophe Doucet et l'entreprise AIRIAL
Propriétaire Collection La Forêt d'art contemporain

Site

Nom du siteroute du Ginx
Ville Arue
Département Landes
Région Aquitaine
Pays France
Détails sur le site
En pleine forêt à proximité d'une piste de randonnée du Conseil Général des Landes. Accessible en voiture.
AccèsEn voiture
PMRsite accessible aux personnes à mobilité réduite
Latitude/Longitude44° 2' 47" N
0° 22' 31" O

Artiste

Émilie Perotto

Image-manquante.jpg

Vit et travaille à Marseille "Je pratique la sculpture. Je prends appui sur l’histoire de ce médium pour développer ma recherche. J’ai produit un certain nombre de sculptures qui mettaient à l’épreuve la fonction de socle. En 2011, j’ai commencé à produire ce que j’appelle des sculptures murales. Ce sont des pièces qui se fixent au mur et soulignent l’architecture." (Emilie Perotto, juin 2012)
Lieu de naissance Nice
Date de naissance 26 novembre 1980
Voir l'article sur Wikipedia

Sources
Émilie Perotto, Coeur Chaud Bois d'Aquitaine, Arue 2011 (La Forêt d'art contemporain)

ATLAS

Autres œuvres de l'artiste dans l'espace public

  • Un adulte bâtit les fondations de son bon sens sur la chute certaine d’un objet qui n’a pas de support
    Un adulte bâtit les fondations de son bon sens sur la chute certaine d’un objet qui n’a pas de support

Autres œuvres en lien

  • Je siffle sur le quai (Dominique Petitgand)
    Je siffle sur le quai (Dominique Petitgand)
  • Moss Garden Nicey-sur-Aire
    Moss Garden Nicey-sur-Aire
  • Le bois de sharewood (Matali Crasset)
    Le bois de sharewood (Matali Crasset)
  • Sextan (Laurent Saksik)
    Sextan (Laurent Saksik)
  • Entre eau et feu (Gerlinde Frommherz)
    Entre eau et feu (Gerlinde Frommherz)
  • Écho (Philippe Cognée)
    Écho (Philippe Cognée)
  • Translucide (Jean-François Cantin)
    Translucide (Jean-François Cantin)
  • Le Nichoir (Matali Crasset)
    Le Nichoir (Matali Crasset)