Air (Rolf Julius)

De atlasmuseum
Aller à : navigation, rechercher

Œuvre

TitreAir
Description
Dans son travail, Rolf Julius cherchait inlassablement à mettre au jour la relation entre musique et sculpture, ou comment créer de « la musique pour les yeux », titre d’une de ses compositions. Le promeneur passant à proximité de Manny découvre Air, qui sous la peau métallique du bâtiment, telle « une douce musique pour les murs », résonne et semble subtilement « rendre audible la façade ». Entre cliquetis métalliques et vagues chants d’oiseaux, cette musique sourde et discrète renvoie à l’environnement immédiat du bâtiment. En s’appropriant le son comme matière, Rolf Julius a cherché à substituer le son à l’image pour réduire l’importance du sens de la vue et équilibrer les perceptions sensibles.
Date2009
Naturepérenne
Contexte de production
Estuaire 2009/
Sur l’Île de Nantes, Rolf Julius a été frappé par le mélange d’activités, économiques, culturelles et artistiques mais aussi résidences privées. Le bâtiment Manny représenterait pour lui une sorte de synthèse de ces activités, de cet environnement. "J’aime l’idée de quelque chose qui pourrait être décrit comme un moment abstrait, quelque chose que l’on pourrait ressentir, comme le fleuve, mais qu’on ne pourrait pas voir. Il y a une circulation d’air autour du bâtiment, que l’on peut sentir si on s’approche du bâtiment, si on se relaxe… Imaginez, vous êtes en train d’attendre quelqu’un devant le bâtiment Manny, vous prenez le temps de regarder l’incroyable structure métallique qui recouvre le bâtiment. Il y a quelque chose qui peut être “irritant”, visuellement très attractif, mais aussi qui pulse, qui vibre, qui respire".
Périodeart contemporain
Mouvementart sonore, fluxus
Domaineinstallation sonore
Précision sur les matériauxhaut-parleurs
CommissaireVirginie Pringuet
Partenaires privésGroupe Coupe-choux
PropriétaireGroupe Coupechoux

Site

LieuBâtiment Manny
VilleNantes
DépartementLoire-Atlantique
RégionPays de la Loire
PaysFrance
PMRsite accessible aux personnes à mobilité réduite
Latitude/Longitude47° 12′ 25″ N
1° 01′ 02″ O

ATLAS






« art sonore, fluxus » ne fait pas partie des valeurs possibles (abstraction lyrique, anti-form, appropriation, art ascii, art audiovisuel, art brut, art cinétique, art conceptuel, art concret, art corporel, art en ligne, art en réseau, art environnemental, art fractal, art génératif, art informel, art interactif, art in situ, art logiciel, art nouveau, art numérique, art postal, art psychédélique , art robotique, art sacré, art sociologique, art sonore, art télématique, art transgressif, art urbain, art vidéo, arte povera, bad painting, bauhaus, bio-art, cobra, colorfield painting, cubisme, culture jamming, dada, dadaïsme, école de New York, école de San Francisco, esthétique de la communication, esthétique relationnelle, expressionnisme, expressionnisme abstrait, fauvisme, figuration libre, figuration narrative, fluxus, futurisme, graffiti, gutai, happening, hyperréalisme, impressionnisme, land art, lettrisme, livre d'artiste, lowbrow, massurréalisme, minimalisme, néo pop , néo-expressionnisme, néo-géo, néo-impressionnisme, net.art, nouveau réalisme, nouvelle école de Leipzig, nouvelle figuration, op art ou art optique, papunya tula , performance artistique, pointillisme, pop art, postmodernisme, scène démo, situationisme, stuckisme, superflat, supports/surfaces, symbolisme, surréalisme, tachisme, trans-avant-garde) pour cette propriété.















Fichier:Air-rolf-julius-320377.jpg