3 mots 3 couleurs (Jean-Charles Blais)

De atlasmuseum
Aller à : Navigation, rechercher
Jean-Charles Blais, © Adagp, Paris 2015 / 3 mots 3 couleurs, Palais de la Préfecture, Nice / Photo: Demailly
Chargement de la carte...

Œuvre

Titre 3 mots 3 couleurs
Description
L’intervention de Jean-Charles Blais porte sur la pièce dans son ensemble à l’exception du plafond. Sur les murs plats et lisses, de grands champs colorés de peinture sur papier reprennent les couleurs de la République, bleu, blanc et rouge. Les trois portes-fenêtres qui desservent les pièces d’honneur du Palais Préfectoral supportent de grands miroirs sur lesquels sont gravés, à l’envers, les mots : liberté, égalité, fraternité. Les miroirs renvoient ces mots, lisibles à l’endroit dans le reflet de la porte miroir opposée. Chaque porte reflète aussi le mur qui lui fait face et donc la couleur de ce mur. Cette commande dans le lieu prestigieux du Palais Préfectoral révèle le soutien affirmé à la création artistique et à la volonté d’inscrire une démarche contemporaine dans un lieu historique et symbolique.
Date1999
Naturepérenne
ProcédureCommande publique
Contexte de production
A la demande de M. le Préfet des Alpes-Maritimes et de Madame Philippe Marland, Jean-Charles Blais a conçu une œuvre spécifique pour l’antichambre du Palais Préfectoral à Nice. Cette œuvre environnementale réalisée au titre de la commande publique a été inaugurée le lundi 4 janvier 1999 en présence de Guy Amsellem, alors Délégué aux arts plastiques.
Période art contemporain
Couleurs blanc, bleu, rouge
Matériaux miroir, peinture
Techniques gravure sur miroir
Collection(Commande publique, France)
Commanditaire(s)Préfecture des Alpes-Maritimes

Site

Nom du sitePalais de la Préfecture
Adresse16 rue Alexandre Mari
Code postal06300
Ville Nice
Département Alpes-Maritimes
Région PACA
Pays France
AccèsL'œuvre de Jean-Charles Blais se trouve dans l'Antichambre du Palais Préfectoral de Nice.
VisibilitéUniquement pendant les Journées du Patrimoine
PMRje ne sais pas
Latitude/Longitude43° 41' 46" N
7° 16' 29" E

Artiste

Jean-Charles Blais

Blais jean charles.png

Jean Charles Blais, né en 1956 à Nantes, est un peintre français. L’apparition publique du travail de Jean Charles Blais a lieu au début des années 1980 avec des tableaux peints sur des matériaux de récupération et particulièrement des affiches arrachées. En 1990, il signe l’aménagement de la station de métro Assemblée nationale à Paris constituée d’une gigantesque frise de posters imprimés et renouvelés périodiquement (aménagement reconduit dans une nouvelle version depuis 2004). En 1994 il présente un ensemble de formes suspendues découpées dans du tissus à la Chapelle de la Salpêtrière dans le cadre du festival d’automne à Paris. En 1996, il réalise un projet public « the Telephone Booths » constitué de posters affichés dans les espaces publicitaires des cabines téléphoniques de la ville à la demande du Musée d’art moderne de New York à l’occasion de l’exposition « Thinking Print ».
Lieu de naissance Nantes
Date de naissance 1956
Voir l'article sur Wikipedia

Sources
Drac PACA Galerie Catherine Issert, Saint-Paul de Vence

ATLAS

Autres prises de vues

  • BLAIS 1 72.jpg
  • BLAIS 2 72.jpg
  • BLAIS 3 72.jpg

Autres œuvres de l'artiste dans l'espace public

  • Champs
    Champs
  • Regards sur Martigues, un territoire méditerranéen
    Regards sur Martigues, un territoire méditerranéen

Autres œuvres en lien

  • Terre / Ciel (Chris Booth)
    Terre / Ciel (Chris Booth)
  • Chicago Portraits July 99 (Beat Streuli)
    Chicago Portraits July 99 (Beat Streuli)
  • Sans titre (Pascal Mourgue)
    Sans titre (Pascal Mourgue)
  • Objets simples (Lorraine Pellegrini)
    Objets simples (Lorraine Pellegrini)
  • Incrustations (Sylvie Sandjian)
    Incrustations (Sylvie Sandjian)
  • Écrire les frontières (Andreas Brandolini)
    Écrire les frontières (Andreas Brandolini)
  • Triplechaton (Alain Séchas)
    Triplechaton (Alain Séchas)
  • Transfert (Philippe Lepeut)
    Transfert (Philippe Lepeut)