La Barbarie féconde (Ange Leccia)

De atlasmuseum
Révision de 20 février 2018 à 16:10 par Admin (discussion | contributions) (6 révisions importées)

Aller à : navigation, rechercher

Œuvre

TitreLa Barbarie féconde
Description
Ange Leccia s'est inspiré des fraudeurs qui, au milieu du XVIe siècle, saisirent toutes les occasions de faire du profit sur la vente de sel. Ces faux-sauniers pourchassés, lorsqu'ils étaient appréhendés dans le Thouarsais, étaient incarcérés dans la Tour du Prince de Galles. Dans chacune des 3 cages est installé un écran vidéo, l'un montrant le visage d'une statue de pierre (image non figée), l'autre le flux et le reflux de la mer à l'envers (temps répétitif et infini), le dernier une série d'explosions (symbole de la révolte).
Date1994
Naturepérenne
ProgrammeCommande publique
Contexte de production
Hommage aux citoyens morts pour la liberté lors de la Révolution française. En 1793, les marseillais ayant combattu les rebelles Vendéens dans la ville de Thouars, la Convention Nationale promit par décret un obélisque en l'honneur de tous les citoyens de cette ville qui avaient péri dans cette ville pour la liberté. Deux siècles plus tard, Thouars refusant de célébrer un épisode sanglant de cette guerre a demandé à Ange Leccia et Jacques Vieille d'investir un lieu de leur choix
Domainesculpture, sculpture monumentale
Matériaubois
Précision sur les matériaux3 téléviseurs, 3 films enregistrés sur vidéodisque en boucle sans son, 3 cages en bois
PropriétaireVille de Thouars

Site

LieuTour du Prince de Galles
VilleThouars
DépartementDeux-Sèvres
RégionPoitou-Charentes
PaysFrance
Détails sur le site
1er et 2ème étage
Latitude/Longitude46° 58′ 32″ N
0° 00′ 00″ O
Sources :

Centre national des arts plastiques (CNAP)

ATLAS





















Fichier:3P05270.jpg