Demain c'est loin (Pablo Garcia) : Différence entre versions

De atlasmuseum
Aller à : navigation, rechercher
({{Notice d'œuvre}})
(typo)
 
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
|nature=pérenne
 
|nature=pérenne
 
|image_principale=Demain-cest-loin-web510.jpg
 
|image_principale=Demain-cest-loin-web510.jpg
|description=Cette idée de panneau routier me trotte dans la tête depuis de nombreuses années… Ma 1ère idée avait été de poser un panneau de type « élément remarquable » (panneau marron) au bord de l’autoroute A9 au niveau de Bram dans l’Aude pour signaler le site de l’ancien camp d’internement pour les Espagnols lors de la Retirada. Une idée qui n’a jamais été suivie de réalisation.  Mais l’envie d’utiliser ce médium est restée !
+
|description=Cette idée de panneau routier me trotte dans la tête depuis de nombreuses années… Ma 1ère idée avait été de poser un panneau de type « élément remarquable » (panneau marron) au bord de l’autoroute A9 au niveau de Bram dans l’Aude pour signaler le site de l’ancien camp d’internement pour les Espagnols lors de la Retirada. Une idée qui n’a jamais été suivie de réalisation.  Mais l’envie d’utiliser ce médium est restée !\nDans mon travail, j’utilise régulièrement la citation  de références  textuelles  ou musicales. En parcourant le territoire de Saint-Apollinaire-de-Rias  et au regard des rencontres  préparatoires au projet Mémoires de Clandestinités,  j’ai voulu réactiver cette idée de panneau routier.\nPendant mes divers trajets – pour venir ici et y  découvrir  le territoire, j’ai beaucoup réécouté la chanson « Demain c’est loin » du groupe IAM. Sa résonance politique est toujours actuelle et les témoignages que j’avais entendus  m’évoquaient  fortement  une possibilité de résistance contemporaine….\nMise à part la transmission familiale, mes premières prises de conscience politiques (au sens premier de la chose publique) se sont aussi forgées  au travers de  l’écoute du début du Rap  français à la fin des années 90 (« Assassin », « NTM», « La Rumeur »…)
|dans_mon_travail,_j’utilise_regulièrement_la_citation__de_references__textuelles__ou_musicales._en_parcourant_le_territoire_de_saint-apollinaire-de-rias__et_au_regard_des_rencontres__preparatoires_au_projet_memoires_de_clandestinites,__j’ai_voulu_reactiver_cette_idee_de_panneau_routier.=Dans mon travail, j’utilise régulièrement la citation  de références  textuelles  ou musicales. En parcourant le territoire de Saint-Apollinaire-de-Rias  et au regard des rencontres  préparatoires au projet Mémoires de Clandestinités,  j’ai voulu réactiver cette idée de panneau routier.
+
|pendant_mes_divers_trajets_–_pour_venir_ici_et_y__decouvrir__le_territoire,_j’ai_beaucoup_reecoute_la_chanson_«_demain_c’est_loin_»_du_groupe_iam._sa_resonance_politique_est_toujours_actuelle_et_les_temoignages_que_j’avais_entendus__m’evoquaient__fortement__une_possibilite_de_resistance_contemporaine….=Pendant mes divers trajets – pour venir ici et y  découvrir  le territoire, j’ai beaucoup réécouté la chanson « Demain c’est loin » du groupe IAM. Sa résonance politique est toujours actuelle et les témoignages que j’avais entendus  m’évoquaient  fortement  une possibilité de résistance contemporaine….
+
|mise_à_part_la_transmission_familiale,_mes_premières_prises_de_conscience_politiques_(au_sens_premier_de_la_chose_publique)_se_sont_aussi_forgees__au_travers_de__l’ecoute_du_debut_du_rap__français_à_la_fin_des_annees_90_(«_assassin_»,_«_ntm»,_«_la_rumeur_»…)=Mise à part la transmission familiale, mes premières prises de conscience politiques (au sens premier de la chose publique) se sont aussi forgées  au travers de  l’écoute du début du Rap  français à la fin des années 90 (« Assassin », « NTM», « La Rumeur »…)
+
 
|type_art=signalétique
 
|type_art=signalétique
 
|precision_type_art=panneau routier
 
|precision_type_art=panneau routier

Version actuelle en date du 6 décembre 2019 à 10:13

Œuvre

TitreDemain c'est loin
Description
Cette idée de panneau routier me trotte dans la tête depuis de nombreuses années… Ma 1ère idée avait été de poser un panneau de type « élément remarquable » (panneau marron) au bord de l’autoroute A9 au niveau de Bram dans l’Aude pour signaler le site de l’ancien camp d’internement pour les Espagnols lors de la Retirada. Une idée qui n’a jamais été suivie de réalisation. Mais l’envie d’utiliser ce médium est restée !
Dans mon travail, j’utilise régulièrement la citation de références textuelles ou musicales. En parcourant le territoire de Saint-Apollinaire-de-Rias et au regard des rencontres préparatoires au projet Mémoires de Clandestinités, j’ai voulu réactiver cette idée de panneau routier.
Pendant mes divers trajets – pour venir ici et y découvrir le territoire, j’ai beaucoup réécouté la chanson « Demain c’est loin » du groupe IAM. Sa résonance politique est toujours actuelle et les témoignages que j’avais entendus m’évoquaient fortement une possibilité de résistance contemporaine….
Mise à part la transmission familiale, mes premières prises de conscience politiques (au sens premier de la chose publique) se sont aussi forgées au travers de l’écoute du début du Rap français à la fin des années 90 (« Assassin », « NTM», « La Rumeur »…)
Date2015
Naturepérenne
Contexte de production
Une création de Pablo Garcia, à l'intersection du projet "Mémoire de clandestinités " et "Du recueil de mémoire à l'écriture transmedia" de l'association Les Rias.
Périodeart contemporain
Domainesignalétique
Précision sur le domainepanneau routier
Couleurblanc, marron
Matériauacier
Sujet représentépanneau routier
Mots clésautoroute
InfluencesIAM
CommanditaireAssociation Les Rias
CommissaireAssociation Les Rias

Site

PaysFrance
PMRje ne sais pas
Latitude/Longitude44° 56′ 17″ N
4° 04′ 05″ E

ATLAS





















Fichier:Demain-cest-loin-web510.jpg